Bataille d'Arsuf
 
 

LA BATAILLE D'ARSOUF - 1191

Après la prise d'Acre, Phillipe Auguste plus préoccupé par ses domaines en Europe, décide de prendre le chemin du retour.
Suite au départ du roi de France, Richard Coeur de Lion se retrouve seul. Il décide alors de s'emparer du port de Jaffa dans le but de lancer une attaque contre Jérusalem.
En chemin, son armée est attaquée par Saladin à Arsouf.
Bon statège, Richard parvient à mettre son armée en ordre de bataille et contre-attaque. Chargeant dans la mêlée, Richard affronte Saladin au corps à corps et le renverse après l'avoir blessé à l'épaule d'un coup de lance. Légèrement blessé, le Sultan parvient à se retirer avec son armée. Richard a remporé une éclatante victoire.
Toutefois, Richard devra renoncer à reprendre Jérusalem. Saladin a fait venir de nouveaux renforts et fortifié la ville.
Une paix est signée entre les deux chefs : les chrétiens conservent les conquêtes de la croisade et obtiennent le droit de pèlerinage dans Jérusalem. C'est la fin de la trosième croisade.

Carte de la troisième croisade
Carte de la troisième Croisade

Saladin - La bataille de Montgisard - La bataille de Hattin - La prise de Jérusalem par Saladin - La Troisième croisade - La prise de Saint-Jean d'Acre - La bataille d'Arsouf

Retour Suite