David de Michel-Ange
Le David de Michel-Ange est un chef-d'œuvre de la Renaissance italienne
LA RENAISSANCE ITALIENNE

La Renaissance commence en Italie dans les années 1450. C'est une période au cours de laquelle l'Europe connaît de grands progrès dans les domaines artistiques, culturels, scientifiques et techniques, ainsi que de profonds changements en matière de politique, d'économie et de religion.
En faisant du commerce avec l'Empire byzantin, l'Islam et la Chine, des marchands et voyageurs italiens redécouvrent l'Antiquité gréco-latine. Après la chute de Constantinople, tombée aux mains des Turcs en 1453, de nombreux savants, lettrés et artistes byzantins s'exilent en Italie. Ils apportent avec eux des manuscrits grecs et latins que l'Occident redécouvre.
En réaction au Moyen-Âge, les artistes s'inspirent de l'Antiquité pour peindre ou sculpter l'homme ou la nature tels qu'ils sont.
La Renaissance italienne prend racine en Toscane, notamment à Florence.
Puis le mouvement s'étend à Venise avant de s’installer à Rome, où fleurit une architecture à la mode antique.
L'Italie à cette époque était divisée en plusieurs principautés concurrentes qui voulaient chacune briller davantage que les autres, ce qui encouragea la création et l'émulation artistique. Les familles princières rivalisent pour produire ce qu'il peut y avoir de plus beaux pour exprimer leur puissance. Ce sont les Médicis à Florence, les Sforza à Milan, les Montefeltre à Urbino, les Gonzague à Mantoue, les Este à Ferrare ou Venise.

 
Retour Suivant

La Renaissance italienne - La Florence des Médicis - La Venise des Doges - La Rome des Papes - Léonard de Vinci, le génie
Carte des principaux foyers de la Renaissance italienne
Carte des principaux foyers de la Renaissance italienne